AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Don't you know who I am ?!
Statut : There're so many ways to live a life... mine is just perfect.
crédit : May
Messages : 15
Age : 31

If you wanna know...
quartier:
Job: Actrice
Age (du perso): 25'


MessageSujet: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 4:11



Elorri Maylis
Jacobs


The Way I Am


Hello, moi c'est Elorri Maylis Jacobs ! Mais comme on va s'en doute bien s'entendre, tu peux m'appeler Ell'. Je suis née à Londres il y a de ça 25 années. Si j'ai atterrie à LA c'est parce que de nouvelles opportunités se sont ouvertes à moi et que, faut le dire, j'en avais un peu marre de New York . Mes amis disent de moi que je suis quelqu'un de sympa, drôle, têtue, capricieuse, pleine d'ambition et, il faut le dire, un peu excentrique ; mais ça c'est sans doute parce que je suis une Glorious People !
Sinon, dans la vie je suis actrice ! Et avant que j'oublie, on me dit souvent que je ressemble à Amanda Seyfried. Bref, j'ai tout pour être heureux(se)...
About Me...




⤇ vos trois meilleures qualités et vos trois pire défauts :
C'est si peu évident de répondre à cela... se trouver des défauts, c'est simple, mais des qualités... Enfin, je dirai d'abord qu'en ce qui concerne ces dernières je suis ambitieuse. Quand je veux quelque chose, je fais tout pour l'obtenir. C'est bien pour ça que je suis totalement satisfaite de ma situation actuelle. J'ai trimé pour en arriver là, vraiment, tout se fait à la persévérance. En suite... réfléchissons bien.. Ah oui ! Une chose sur laquelle mes amis n'ont jamais rien eu à redire: je suis attentionnée avec mes proches et ceux que j'aime. Appelé moi à trois heures du matin et je vous décapiterai de m'avoir réveillé, mais dans la seconde je serai là pour vous aider en quoi que ce soit. Pour moi, l'amitié, la vraie -et je ne parle clairement pas de ces faux amis dont le showbizz vous entoure- c'est ce qu'il y a de plus important (après le boulot) et on se doit d'être toujours présents pour ceux qui vous aiment. Je n'ai jamais failli à la règle. Et puis une autre qualité ? Déjà que deux c'était pas simple alors... Hum je suis fidèle... en amitié ! Ah, ah ! Comme je l'ai dis, les trahisons, les coups bas, jamais pour mes amis, uniquement pour ceux qui le mérite. Oh, en amour ? Ah... si vous saviez...

Et là, la tâche la plus simple, trouver les défauts ! Quoi que, j'en ai tellement, que je ne saurai pas lesquels sélectionner. Mais bon, je vais parler de ceux qu'on me reproche le plus. Alors tout d'abord, je suis terriblement lunatique. Et quand quelque chose ne me convient pas, ça part au quart de tout, parce que je suis capricieuse, et que je n'aime clairement pas quand les choses ne vont pas dans mon sens. Une critique injustifiée et ne vous étonnez pas si je rentre dans un mutisme dont seul moi-même peut me sortir... lorsque je l'ai décidé. En fonction du niveau, vous pouvez attendre très longtemps avant que je ne vous adresse de nouveau la parole. Enfin, bref. Le deuxième c'est que je suis assez égoïste. Bouhou, la vilaine Elorri... je vais vous dire, je vis pour moi, je travaille pour moi, je réussis pour moi. Qu'est-ce qu'il y a de plus normal ? On le fait tous, j'ai juste la sincérité de le dire. Je prends souvent des décisions qui sont dans mon propre intérêt, quitte à faire des pots cassés... Et franchement, tout le monde rêve de faire ça, mais se butte à vouloir faire bonne figure, être le bon samaritain quitte à en souffrir. Foutaise, les gars... y'a rien de plus humain de penser à soit, en tout cas, moi je ne vous en voudrai pas. Pour finir... Je suis très nerveuse. Je stresse tout le temps, la panique c'est mon baba quand je ne me sens pas à mon aise. Mais j'y peux rien, je veux plaire, je veux réussir et surtout, je ne veux pas décevoir. Du coup, j'ai droit à quelques crises, une vraie boule de nerf. Rage, larmes, tout y est... un vrai calvaire. Surtout quand ma manucure y passe...

⤇ Le plus beau moment de votre vie :
C'est certainement la première fois où ma mère et m'ont père mon vu à la télévision, dans mon premier rôle principal pour une série... Ma mère a pleuré, vous imaginez ? Et mon père m'a serré dans ses bras. Ils ont toujours été satisfaits par moi, mais jamais je n'avais vu autant de fierté dans leur yeux. Même si ce n'était pas un grand film hollywoodien, ils étaient contents et pour la première fois, je me suis rendu compte que j'avais vraiment réussie.

⤇ Le pire moment de votre vie :
Lorsque j'ai dû refuser la demande en mariage de mon ex... c'était vraiment très gênant, parce que je l'aimais mais j'allais justement lui annoncer mon départ pour L.A. Il ne pouvait pas me suivre, je le savais déjà et l'amour ne m'aurait pas fait rester. Enfin bref, ça m'a brisé le coeur. Et même si je ne regrette pas mon choix, je me sens toujours aussi mal vis-à-vis de lui..

⤇ La chose dont vous ne pourrez jamais vous passez :
Il y a plusieurs choses dont je ne pourrai me passer.. mais je vais vous dire mon téléphone portable. Tout simplement parce qu'il y réunit mes amis, mon agent et internet. Je vous ai dit que j'étais une véritable accro au web ?

⤇ votre rêve inavoué :
Là par contre c'est gênant... vous savez quand un rêve est inavoué, c'est qu'on a déjà soit même du mal à se le dire. Je ne sais pas si je pourrai en parler... parfois, tout le temps en fait, je trouve ça stupide. Enfin... je suis ce que j'ai toujours voulu être: actrice. Mais il me manque quelque chose: je rêve de rencontrer mon âme soeur. Mais vraiment, cette personne spéciale qui vous pardonnerez tout, vous aimerez quoi qu'il se passe et inversement. Sentir mon coeur battre à tout rompre à chaque fois que je suis dans ses bras, savoir que tout cet amour est bien réel et que ce n'est pas un rôle de plus qui se joue. Vous voyez, c'est cette personne pour laquelle vous savez pertinemment que vous pourriez mourir... Enfin, BREF, voilà... je me sens bête maintenant. Vous me faites rougir.

⤇ votre envie/but du moment :
J'ai envie de rencontrer le monde de L.A, voir s'ils sont aussi différents qu'on le dit. Et mon but est clairement de tourner ce film pour lequel je suis venue et ça, sans souci... parce qu'après les gars, c'est le red carpet. Le vrai de vrai...






The Story Of My Life


« Tu n'es pas sérieux Charles, n'est-ce pas ? Tu n'y penses pas... réellement ? » siffla Elisabeth à son fils alors qu'elle faisait les cent pas dans son salon. Elle avait l'impression que le sol tremblait sous ses pas et que son fils lui faisait une mauvaise blague. Très, très mauvaise. « Te rends-tu compte de la bêtise que tu veux faire ? Salir notre famille, prendre le risque de perdre tout ce pour quoi tu t'es battu jusque là ? ». Charles, ce grand blond d'à peine vingt ans, ne faisait que soupirer. Il aimait sa mère, mais bon dieu cette façon d'être aussi attachée à la tradition, à ne voir que son propre intérêt, son image, plutôt que de penser au bonheur des autres, ça le débectait. Elle venait de lui sortir les pires horreurs et sa gorge restait nouée alors qu'il accusait le coup. Son père, s'il avait été encore de ce monde, n'aurait pas agi ainsi ! Et c'était dans ces cas-là qu'il se rendait vraiment compte de qui il tenait...
« Ecoute maman. Que tu le veuilles ou non, Héloïse et moi aurons cet enfant. Parce que nous nous aimons et que c'est un cadeau que la vie nous fait. » dit-il finalement en se levant, le regard déterminé. Parce que pour une fois, sa mère n'aurait pas son mot à dire. « Mais ! Je te l'interdis Charles, tu comprends ? », elle traversa rapidement la pièce et n'eut pas peur d'empoigner le menton de son fils, le regard coléreux, malgré les dix centimètres de hauteur qui les séparaient. « Tu n'as pas le droit ! »
Jamais il ne l'avait vu aussi énervée, rouge de colère et sa main sur son visage lui faisait clairement mal. C'est pourquoi il prit du recule, se dégageant et ne faillit pas. « J'ai le droit, c'est toi qui ne peux pas nous l'interdire. Et j'épouserai Héloïse, avec ton consentement ou non. Elle est tout ce dont j'ai besoin, tout ce que j'aime et cet enfant aussi. Que tu le veuilles ou non. Maman... vraiment... tu ne fais pas le poids. », il recula encore et attrapa sa veste de costume avant de quitter la pièce, ignorant les cris de sa mère.

• • •

Un déménagement et quelques mois plus tard, la petite Elorri voyait le jour dans une clinique privée de Londres, accueillit par l'amour que ses parents lui portaient déjà. Tenir tête à Elisabeth Jacobs n'était pas possible pour tout le monde, pour autant, Charles ne s'était pas gêné de le faire, envoyant bouler le protocole et les obligations qui lui étaient données. Il ne s'était pas marié à celle qui lui avait été choisi, il n'avait pas attendu ses vingt-sept ans pour avoir son premier enfant et surtout, il n'était pas resté à la tête de l'entreprise de son père, se souciant uniquement du bien-être de sa chère et tendre. Il avait relégué son travail à son cousin, le temps de la grossesse ainsi que d'organiser l'ouverture d'un second siège dans la capitale.
Et maintenant, tout allait pour le mieux. Héloïse se portait à merveille, il était heureux et Elorri en pleine santé. Elle était, si c'était ainsi que la grand-mère l'appelait, la plus belle connerie qu'il n'avait jamais faite. Et tant pis si une partie de sa famille l'avait rayé de leur vie, il n'en avait que faire car, à sa seule présence, la petite blonde aux grands yeux bleus comblait bien plus la présence de tous ceux qu'il avait perdu. Et il en fut ainsi pour toujours. La petite famille évoluait, Charles gérait tant bien que mal son boulot, prenant autant qu'il le pouvait du temps pour les deux femmes de sa vie. Héloïse était restée de longs moi à la maison pour veiller la petite avant de reprendre ses études de stylisme, rattrapant avec détermination le temps qu'elle avait perdu et la jolie petite puce grandit sans soucis, surveillée de près par ses parents et sa nourrice, Salana.
Elorri était une gamine pleine de surprise, elle s'était mise à marcher très tôt, parcourant sans mal le grand appartement londonien. Puis le langage avait suivi et c'était clairement une enfant pleine d'éloquence, faisant la fierté de ses parents. Elle s'intéressait à tout, touchait à tout également, n'évitant pas les petites bêtises du quotidien. Elle était à la fois douce, parfois calme, mais tout autant intrépide lorsqu'elle le décidait. Une vraie tornade blonde capable de tout escalader sur son chemin. Et l'entrée à la maternelle n'avait pas rassuré ses parents qui voyaient déjà son comportement débordant d'agitation empirer. Mais ils s'étaient trompés, car l'enfant n'était pas devenue plus turbulente pour autant, bien au contraire. Au contact des autres enfants elle était réservée et silencieuse, n'accordant son attention qu'à quelques exceptions et s'était par la suite, assagie.

Elle était intelligente, intéressée et pleine de surprise. Aussi, c'était très tôt que son amour du cinéma était né. Salana était une fervente fan des films à l'eau de rose, des feuilletons remplis d'histoires d'amour passionnées ou déchirantes et elle parlait souvent de ces grandes actrices qui crevait l'écran et dont elle enviait la vie pleine de glamour. Ca avait attiré l'intérêt d'Elorri qui lui demandait toujours de mettre un beau film. Et durant des heures, elle pouvait rester fixée à l'écran de la télévision, observant ces belles femmes qui vivaient de folles aventures. Elle aussi, elle voulait ça, conduire un cabriolet, avoir un mariage de princesse, faire tout ce que faisaient ces héroïnes.

Lorsqu'elle vint faire ses requêtes à ses parents, à peine âgée de six ans, ces derniers ne purent s'empêcher d'éclater de rire. « Mais ma puce, tout ça, c'est du cinéma. » lui avait soufflé son père avant de la prendre sur ses genoux et lui expliquer les principes du petit et grand écran.
La semaine suivante, elle exigeait devenir actrice. Elle aussi, elle voulait passer à la télévision et jouer des centaines de rôle. Elle était convaincue que c'était fait pour elle, persuadée de son choix. Et sa mère, voulant réaliser un petit bout de rêve de sa fille, fit jouer ses relations et lui obtint quelques figurations dans des publicités diverses.

Le temps passa, mais ce n'était pas assez, à onze ans, l'enfant tenait à faire plus, les publicités la lassaient. Et puis elle avait vu cette audition pour une série télévisée pour les jeunes. « Maman, je veux passer le casting ! » avait-elle décrété. Et le soir même ses parents lui annonçaient que ce n'était pas possible. « Ma chérie, papa a besoin de partir travailler ailleurs. Et nous devons le suivre. Si tu réussis ce casting tu n'auras pas le temps de pouvoir honoré un contrat. ». Elorri les avait regardés, choquée. D'abord ils l'empêchaient de pouvoir réaliser son rêve et en plus, ils l'obligeaient à bouger. Et ça elle ne voulait pas, même si elle n'avait pas beaucoup d'amis, elle adorait Londres pour la ville elle-même. C'était son fief. Et durant une semaine elle refusa catégoriquement de leur adresser la parole, blessée. Puis un soir son père était rentré dans sa chambre et l'avait forcé à l'écouter. « Elorri, chérie... », il s'adressait toujours à elle de la manière la plus douce. D'ailleurs, ce n'était jamais lui qui grondait. « Je suis désolé si nous t'avons fait de la peine ainsi que de t'obliger à partir. Mais c'est pour le bien de tout le monde ma puce. » lui avait-il dit. « Tu sais, nous allons partir en Amérique. Je dois y ouvrir un nouveau siège et j'ai désormais réuni assez de clients pour pouvoir m'y installer. Mais je refuse de partir sans vous... tu comprends ? ». La gamine avait docilement hoché la tête. Bien sûr, elle non plus ne voulait pas être séparé de son père. « Et puis... J'ai bien compris que c'était important pour toi de tourner. C'est pour ça que nous partons pour New York. Et là-bas, des castings, il y en aura plein. On en a parlé avec ta mère, si tu y tiens réellement nous ne t'empêcherons pas d'en faire et de prendre du temps pour cela. A vrai dire, on a même trouvé une école où tu pourras suivre des cours de théâtre pour t'aider. »
Elorri avait soudainement relevé la tête, le regard pétillant avant de lui demander si c'était vrai. « Bien sûr ma jolie, maman et moi nous voulons te voir heureuse. Quels que soient les chemins que tu veux prendre. Alors... tu es d'accord ? Nous reviendrons ici en vacances de temps en temps si tu veux. ». Sans répondre, la jolie blonde s'était jeté dans les bras de son père en lui criant une litanie de merci. Et tout avait fini par s'arranger...

• • •

A quinze ans, Elorri était une jeune fille toujours aussi intéressante. Désormais acclimatée à l'Amérique, à la grande pomme, à ses habitants et surtout à la nourriture, elle vivait pleinement sa vie d'adolescente. Elle étudiait dans une belle école de l'Upper East Side, y habitait, y évoluait. Elle alternait études et petits rôles dans des séries, elle rencontrait de nouvelles personnes, elle vivait quelques courtes histoires d'amour avec des garçons, par-ci par là. Et elle ne regrettait plus du tout d'avoir quitté Londres.

Puis elle vieillit un peu plus. Et elle rencontra Arthur, un beau brun qui comme elle vivait de tournages. Tout deux étaient tombés amoureux l'un de l'autre et avait tenté le même casting pour une nouvelle série. Et ce fut à dix-sept ans qu'elle obtint son premier rôle principal dans une série pour jeunes avec lui. Ce fut la première grande aventure qu'elle vécut, jusqu'à ce que la série ne prenne fin, trois ans plus tard, tout comme son idylle.
Elle avait brillamment réussi ses examens de fin d'étude et s'était inscrite dans une école de cinéma, pour apprendre toujours davantage, progresser. Et au fur et à mesure que le temps passait, elle gagnait en notoriété et popularité. Elle vivait à quelques pas de ses parents, seule, et s'en sortait comme une chef. Un soir, alors qu'elle se trouvait en soirée chez des amis, elle rencontra Adam.
Adam était beau, il était intelligent, un excellent avocat à en devenir. Et Adam était tombé amoureux d'elle au premier regard et c'était compréhensible. Elorri était une très jolie jeune femme. Les lèvres charnues, le teint clair, des cheveux blonds, un air malicieux, un regard pétillant et d'un bleu clair.
Il s'était mit à lui faire la cour, il l'avait sorti dans les grands restaurants, l'avait emmené en fête foraine, lui avait envoyé des tonnes de fleurs toutes aussi belles les une que les autres. Et enfin, cela avait fonctionné. La jeune femme avait cédé à ses avances et était tombée amoureuse, à son tour. Leur relation était belle et déjà tout le monde les voyait finir ensemble, se marier, avoir des enfants. Adam le premier...

Un mardi soir comme les autres, ou presque. Elorri rentrait chez elle, le sourire aux lèvres et une pointe d'amertume dans le coeur. « Adam ? Adaaam ? Je suis rentrée ! » Elle savait que son petit ami était là, ils vivaient ensemble depuis un an et le jeune homme avait fini sa journée de travail depuis quelques heures. Elle posa veste et sac à main dans l'entrée et rejoignit le salon, tombant sur ce à quoi elle ne s'attendait pas. Ce dernier était envahit de petite bougies flamboyante, des pétales de rose ci et là et une douce musique sortait des enceinte. « Bonsoir ma chérie... », Adam était là, au milieu, bien apprêté et un sourire magnifiquement sur le visage. Il s'avança et vint la prendre dans ses bras pour l'embrasser avec passion avant de la garder contre lui et se mettre à danser. « Oh... Adam, mais que se passe-t-il ? » rit-elle, suivant malgré tout ses gestes. Elle avait une grande nouvelle à lui annoncer. « Ce soir et un soir spécial... ». Elle haussa un sourcil... qu'est-ce qu'il y avait de spécial ? Leur anniversaire était passé depuis quelque mois, la saint valentin était passée... « Ah oui ? Pourquoi ? », il la fit virevoltée entre ses bras et se colla un peu plus à elle. « Parce que... ».
Il lui souriait adorablement et venait embrasser ses lèvres de temps à autres, ne cessant pas de danser. « C'est notre chanson hein... » souffla-t-il. En effet, c'était celle sur laquelle ils avaient dansé le soir où elle l'avait embrassé. Elle hocha la tête, au fond d'elle, elle se doutait de ce qui allait se passer. Du pourquoi toute cette mise en scène. Mais elle ne voulait pas y croire, parce que ce n'était juste, pas du tout, le moment. « Adam... j'ai un truc à t'annoncer. » balbutia-t-elle alors que la musique prenait fin et que le brun s'éloignait doucement. « Attends, moi j'ai quelque chose à te demander d'abord... », un baiser de plus et le coeur d'Elorri se resserra. Adam venait de se mettre à genoux devant elle et sa main plongeait à l'intérieure de sa veste pour en sortir un petit écrin. « Elorri, mon amour... Ca fait trois ans toi et moi maintenant. Et elles ont été les plus belles années de ma vie jusque là. Malgré mes études et mon travail contraignant, ton emplois du temps surchargé... on a su gérer. Et notre relation n'a fait qu'évoluer... », mon dieu, elle voulait l'arrêter. Lui ordonner de se taire et partir se cacher dans leur chambre. « Je t'aime un peu plus chaque jour et... Je sais que mes sentiments sont partagés. Et ça... ça fait juste de moi le plus heureux des hommes. Mais depuis quelques temps, il y a cette chose qui me trotte dans la tête. Je ne fais qu'y penser et je sais que ça ne pourra que me rendre plus heureux. » Il tendit sa main avec l'écrin et lui sourit doucement. « Elorri Maylis Jacobs, vous êtes la femme de ma vie... et ce soir, j'aimerai te le demander... enfin. ». La blonde paniquait, ce n'était pas possible, pas dans un moment pareils. « Veux-tu m'épouser ? », il ouvrit la petite boîte et la belle blonde pu y voir une alliance, magnifique, sertie de quelques diamants. Elle hoqueta et ne pu qu'amener sa main à sa bouche, les larmes aux yeux. Mais qu'avait-il fait... qu'allait-elle faire ? « Je t'aime... ».
Ok, il venait de l'achever. Et c'était à son tour de le faire. « Adam. Mon chéri je... Je suis désolée mais... » Quelques larmes s'échappèrent. « Non. Je ne peux pas. » dit-elle, anéantie face au regard perdu d'Adam. « Je... Tu sais que je t'aime mais... ce n'est pas possible. Cette chose dont je veux te parler c'est... on m'a proposé un rôle. Un rôle principal pour un film. », Adam ne réagit pas, trop choqué par le refus, ne comprenant en rien le rapport à cette proposition. Elorri se mordit la lèvre et referma l'écrin avant de tirer sur le bras d'Adam pour le relever. « Adam... ce film on va le tourner en Californie. Je vais partir habiter à Los Angeles pour une durée indéterminée... mon agent pense que ce n'est que le début de beaucoup de propositions... Alors, je vais être transférée là-bas et j'arrête la série. ». Elle leva la main pour caresser sa joue, désolée, mais Adam la repoussa vivement, le coeur en morceaux. « Alors c'est ça ? Moi ou un film, et t'as vite fait de choisir ? », il était dégouté. Il savait, il le savait qu'Elorri était prête à tout pour son boulot, il savait que pour elle c'était tout ce qui comptait c'était sa réussite. Mais au fond, en vrai, il n'avait jamais pensé qu'elle fasse passer ça devant lui. Pas maintenant, alors qu'ils étaient heureux, clairement faits l'un pour l'autre, amoureux. « Merde ! Elorri, non ! T'as pas le droit de faire ça ! De me faire ça, de NOUS faire ça ! »
La blonde s'écarta et se laissa tomber dans une chaise, une main sur le front ; « Adam s'il te plait, c'est déjà assez dur comme ça pour moi. N'en rajoute pas. C'est comme ça, c'est tout. Je vais avoir MON rôle, enfin, je vais enfin êtres dans un film et un vrai ! On va me voir au cinéma ! Mince, tu te rends compte ? Comprends bien mon choix. » dit-elle alors qu'elle essuyait ses joues et tentait de garder une respiration calme. Elle allait rentrer dans une nouvelle crise, de nerfs ou d'angoisse. Peu importe, mais elle ne voulait pas. Elle détestait ça.
Adam balança l'écrin au sol et fit une mine de dégout avant de reculer. « Je comprends surtout que tu ne m'aimes pas et que tu t'es foutue de ma gueule... Et ça Elorri, tu ne pourras pas le faire toute ta vie... », il tourna les talons et quitta l'appartement sans plus de cérémonie, laissant la blonde seule. Elle se leva et ne pu éviter une nouvelle crise, détruisant tout sur son passage.

• • •

« Et voilà ! » Le dernier bibelot était posé. Toute la maisonnette était enfin à son image. Elorri alla se jeter dans son canapé, lançant un regard amoureux à la plage sous ses yeux puis attrapa son portable et tweeta ; « Finalement installée. #épuisée #heureuse ». Elle tira un coussin sous sa tête et regarda par la grande baie vitrée... Santa Monica, c'était là qu'elle avait décidé d'emménagé, tout près de Vince Beach. Un vrai coup de coeur. Restait à voir s'il en serait de même pour les habitants. La seule chose qu'elle tachait de se dire était que tout cela valait bien des sacrifices..





Behind the screen


⤇ Prénom/pseudo : May (Wolfy)
⤇ âge : 20
⤇ Fréquence de connexion : ~ 5/7
⤇ crédit : (c) avatar - Hell's Angel
(c) icône - google
(c) gif - unknown
⤇ Vos impressions sur le forum ? Il est beaaau !!
⤇ Comment as-tu connu le forum ? Cha' me l'a conseillé sur PRD dans mes recherches DU forum. ^^
⤇ Quelques choses a rajouter ? Bonzouuur ! ='D (Et j'espère que c'est bien là que je devais poster x) parce qu'il est tard/tôt et je suis un peu à l'ouest (a))

Codage de la fiche par .MINE AGAIN ♥️



_________________

No matter how many lives I live • I will never regret...


Dernière édition par Elorri M. Jacobs le Dim 3 Juin - 18:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Cassidy S. Morrison
Never Back Down
Don't you know who I am ?!
crédit : Unknow
Messages : 356
Age : 26
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job: Serveuse
Age (du perso): 20 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 7:44

Hellow, je viens te souhaiter bonne chance pour ta fiche, j'adore ton actrice; super choix Smile

_________________
Cassidy Et Alison
Be Be Be My BFF


Forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Statut : There're so many ways to live a life... mine is just perfect.
crédit : May
Messages : 15
Age : 31

If you wanna know...
quartier:
Job: Actrice
Age (du perso): 25'


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 11:11

Mercii

_________________

No matter how many lives I live • I will never regret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 14:34

Bienvenue!! J'adore Amanda Seyfried! Bon choix Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Avatar - (c) Twisted Anthem , signature - tumblr
Messages : 152

If you wanna know...
quartier: Central
Job: Avocate
Age (du perso): 22 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 15:13

    Bienvenue I love you
    C'est moi Cha' . !!! En tout cas merci beaucoup de ton inscription! Bonne chance pour ta fiche, si tu a la moindre question n'hésite pas à demander ! En tout cas bon choix d'avatar. Et encore bienvenue Smile .

_________________
Pearl M. Sullivan
« J'ai décidé de ne plus accorder ma confiance à n'importe qui. On le paye trop par la suite, les gens en abuse énormément. Au final, on est toujours déçu. Déçu des autres, déçu d'avoir cru pouvoir compter sur des personnes en qui on croyait tellement. » ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Statut : There're so many ways to live a life... mine is just perfect.
crédit : May
Messages : 15
Age : 31

If you wanna know...
quartier:
Job: Actrice
Age (du perso): 25'


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 15:23

Merci les filles
Et merci à toi Pearl pour m'avoir aidé surtout ^_^ !

_________________

No matter how many lives I live • I will never regret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Avatar - (c) Twisted Anthem , signature - tumblr
Messages : 152

If you wanna know...
quartier: Central
Job: Avocate
Age (du perso): 22 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 15:27

    De rien ! Merci a toi d'avoir choisit le forum Smile .

_________________
Pearl M. Sullivan
« J'ai décidé de ne plus accorder ma confiance à n'importe qui. On le paye trop par la suite, les gens en abuse énormément. Au final, on est toujours déçu. Déçu des autres, déçu d'avoir cru pouvoir compter sur des personnes en qui on croyait tellement. » ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 201
Age : 25
Localisation : France


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Ven 1 Juin - 23:13

j'approuve, très bon choix d'avatar, j'adore aussi tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Statut : There're so many ways to live a life... mine is just perfect.
crédit : May
Messages : 15
Age : 31

If you wanna know...
quartier:
Job: Actrice
Age (du perso): 25'


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Sam 2 Juin - 19:07

Merci mon mignon !!!

_________________

No matter how many lives I live • I will never regret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 201
Age : 25
Localisation : France


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Sam 2 Juin - 22:35

Mais il n'y a pas de quoi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Cassidy S. Morrison
Never Back Down
Don't you know who I am ?!
crédit : Unknow
Messages : 356
Age : 26
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job: Serveuse
Age (du perso): 20 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Dim 3 Juin - 7:58

Pour repondre a ta petite question dans ton Behind the screen, c'est bien la. J'ai commencer a lire, j'adore. Bonne chance pour finir ta fiche.

_________________
Cassidy Et Alison
Be Be Be My BFF


Forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : (c) Twisted Anthem
Messages : 167


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Dim 3 Juin - 14:50

Bienvenue

_________________
Jayleen Soon, baby, soon.
(c) Tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Statut : There're so many ways to live a life... mine is just perfect.
crédit : May
Messages : 15
Age : 31

If you wanna know...
quartier:
Job: Actrice
Age (du perso): 25'


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Dim 3 Juin - 18:19

Merci !!

_________________

No matter how many lives I live • I will never regret...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 27


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Dim 3 Juin - 18:25

Bienvenue! J'aime l'originalité du prénom =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Avatar - (c) Twisted Anthem , signature - tumblr
Messages : 152

If you wanna know...
quartier: Central
Job: Avocate
Age (du perso): 22 ans


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way... Dim 3 Juin - 18:35

    Tout est bon je te valide .

_________________
Pearl M. Sullivan
« J'ai décidé de ne plus accorder ma confiance à n'importe qui. On le paye trop par la suite, les gens en abuse énormément. Au final, on est toujours déçu. Déçu des autres, déçu d'avoir cru pouvoir compter sur des personnes en qui on croyait tellement. » ► hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
Don't you know who I am ?!


MessageSujet: Re: Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way...

Revenir en haut Aller en bas

Elorri || I'm on the right track, baby, I was born this way...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?» Baby Deoxys alias Deox» buggy et track???
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ultimate VIP ⌘ LA rpg :: ▶ Prenez vos billets :: » Présentations :: • Ils sont installés en ville-