AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un long cours s'annonce...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Un long cours s'annonce... Ven 7 Sep - 19:11

Liv & Tony
__Aujourd'hui était le jour que je redoutais depuis plusieurs jours. Depuis la dernière fois que j'ai vu Tony exactement. Cette fois où il avait mis un terme à notre relation et m'avait avoué avoir une femme et des enfants. Aujourd'hui j'avais cours de littérature. J'aurais aimé séché mais je dois vraiment suivre cette matière pour devenir romancière comme je le souhaite, et ce malgré si je dois voir la dernière personne que j'aimerais voir.

__Alors que je traverse le couloir qui m’amène jusqu'à sa salle, une affreuse angoisse s'empare de moi. Vais-je réussir à tenir durant cette longue heure en sa présence? Avant je trouvais ça trop court mais aujourd'hui risque d'être le contraire. J'arrive devant la classe et mon angoisse est au maximum.

__J'entre dans la classe et ne jette même pas un regard sur lui. Je passe devant comme si il n'existait pas alors que tout le monde le salue. Je m’assoies à ma place, sort mes affaires et garde les yeux fixés sur ma trousse. J'aimerais poser mes yeux sur lui pour voir son beau visage mais je sais que cela me fera plus de mal qu'autre chose. Les sentiments ne s'effacent pas aussi vite malheureusement...
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 11
Age : 52
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job:
Age (du perso):


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Dim 9 Sep - 11:48

Le visage décomposé devant l'un des miroirs ornant les murs de la salle d'eau, je soufflais face au visage se reflétant dans cette glace révélatrice. Pour la première fois, je n'appréciais pas ce que je voyais. Il y avait là, les traits d'un homme qui n'assumait pas ce qu'il avait fait, ni encore moins ce qu'il avait dit.

La sonnerie retentissait, quelques professeurs vinrent me rejoindre pour resserrer leur noeud de cravates avant de m'adresser une concernant leur cours à venir. Je soufflais, passa une main dans mes cheveux, un doigt au coin de mes lèvres et suivit le mouvement, la tête haute.

Chacun de mes cours se déroulaient dans un temps que je trouvais relativement peu long. Une blague entre deux citations, un humour qui faisait mouche, je voyais les demoiselles entortiller leur cheveux face à mon regard convaincant. Mais aujourd'hui... C'était différent.

Je n'avais pas revus Liv depuis ce jour ci. Depuis le jour où je lui ai dit que tout était finis. Malgré la confiance que j'accordais à ma propre personne, je ne pouvais m'empêcher de redouter l'instant où nos regards se recroiseront.

Son parfum... Pas un regard, pas un seul coup d'oeil... je la vois me passer sous le nez comme deux inconnus qui ne s'étaient jamais rencontrés, elle s'assoit à sa place habituelle, sans le moindre intérêt pour ce qui se passait autour d'elle. Je fronçais les sourcils, me retourna vers le tableau et les mains tremblantes m'empressa d'écrire le dernier chapitre vu en cours...

La craie s'écrasa violemment dans son réceptacle, mes gestes étaient saccadés, trop rapides... Je perdais mes moyens.

«Bien... Bonjour à tous !»

_________________
"Ne désire que ce qui dépend de toi."
Épictète


Dernière édition par Tony P. Phelps le Jeu 20 Sep - 17:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Dim 9 Sep - 13:56

Liv & Tony
__Le bruit de la craie se fracassant résonne dans toute la salle et me fait lever le regard malgré moi sur Tony. Il a l'air troublé. Peut-être en suis-je la cause? Je ne pense pas vraiment. Il s'est foutu de moi depuis le début j'en suis certaine. Pendant les deux minutes suivantes je le fixe et dans ma tête le traite de tous les noms possibles juste pour me soulager. Je ne sais pas si il a remarqué mon regard mais en tout cas il devinera que ce que je pense de lui n'est pas du tout agréable.

__Malgré la haine que j'éprouve pour lui mes pensées jusqu'alors dévastatrices s'égarent un peu. Je ne peux m’empêcher d'être troublé par sa beauté. A chaque fois que je le vois je n'ai qu'une envie c'est de lui sauter dessus. Comment un professeur peut être aussi sexy? D'habitude on croise des vieux professeurs dégoûtants, soit des nouveaux qui ne savent pas se détendre ou alors des "normaux" mais sans grand charme. Alors que Tony lui est beau, sexy et charismatique. Il est facile pour chaque élève de l'adorer. Plusieurs filles de l'université craquent pour lui, j'avais déjà entendu certaines conversations, mais aucunes n'avaient arrivés à attirer vraiment son attention. J'étais surement la seule et j'aimais ça. Malheureusement aucunes filles, ni même moi, n'auraient dus craquer pour lui. Parce qu'il peut vous briser le coeur avec une seule phrase. Les insultes à son égard recommence dans ma tête...
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 11
Age : 52
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job:
Age (du perso):


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Mer 12 Sep - 12:56

«Le roman est le lieu où se réalise la confrontation d'un être, venu souvent du...»

Le doigt suspendu en avant, je fus pris d'un étrange sifflement dans les environs de mon oreille droite. Peu habitué à savoir qu'on dit du mal de moi, je cherchais du regard qui pouvait bien se permettre de penser négativement à mon égard.

Certain qu'il s'agissait de cette élève... Je voyais Liv les yeux rivés dans ma direction, le regard sévère, poings serrés, bouillonnante de rage. Un spectacle que je n'avais pas eu l'occasion de voir souvent. J'irais même jusqu'à dire que cette façon de me toiser me mettait profondément mal à l'aise.

Me raclant la gorge je tachais de reprendre où j'en étais... La beautés de la jeune femme ne me laissait jamais indifférent, elle n'était pas comme toutes ses autres gamines qui bavaient à la moindre de mes syllabes. Nos prunelles se fixaient, s'évitaient, mon coeur battait à tout rompre.

«Je ne sais pas ce que vous en pensez...» Commençais-je à voix haute en regardant l'heure. «Mais aujourd'hui je me fiche un peu de ce que représente le roman en lui-même. Que diriez vous de reprendre ce cours demain ?»

Merde... Qu'est-ce qu'il m'arrive ? En plus de vingt ans de carrière jamais je n'avais interrompus un cours au bout d'une trentaine de minute ! Rangeant mes lunettes, j'haussais les sourcils, arborant une expression intrigué à mon audience.

«Et bien ? Qu'attendez vous ? Il fait beau dehors ! Sortez !»

Quelques élèves plus dynamiques ne se firent pas prier et regagnèrent la sortie avec un Thanks Mister Phelps. Je ne répondis à aucun d'entre eux, une idée me venait à l'esprit. Une seule... Elle... Liv Stark.

Quel idiot.

La salle se vidait petit à petit, certaines trainaient encore un peu pour ramasser leurs affaires, pensant sans doutes que j'allais leur accorder le moindre temps. Je me fichais de ces filles. Elles n'étaient que des élèves parmi tant d'autre. Sauf elle...


«Toi tu restes là.» Lançais-je aussitôt, la tête baissée sur mes copies, en reconnaissant le parfum de la charmante Liv.

_________________
"Ne désire que ce qui dépend de toi."
Épictète


Dernière édition par Tony P. Phelps le Jeu 20 Sep - 17:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Mer 12 Sep - 13:58

Liv & Tony
__J'avais bien soutenu son regard. Si il crois que j'allais le laisser prendre le dessus après ce qu'il m'a fait. Mon coeur battait à toute vitesse mais je ne devais pas lâcher. Il voyait bien à travers mon regard la fureur que je ressentais à son égard.

__Je remarquais que mes regards le mettait profondément mal à l'aise ce qui me plaisait énormément. Les élèves se jetaient quelques regards se demandant qu'est-ce qu'il lui arrivait pour qu'il ai toujours des hésitations dans sa voix. Tony est un professeur très relax d'habitude et il blague à chaque cours pratiquement.

__Soudain, sans que personne ne s'y attend, il nous avoue qu'il n'en a rien à faire du livre que nous étudions aujourd'hui. Il nous laisse sortir dehors pour profiter du beau temps. Pour une fois qu'il se montre intelligent! Mais bon, c'est un lâche. Il n'a pas supporter mes regards. Il n'avait qu'à réfléchir ces dernieres semaines. Je prends mes affaires contente de pouvoir sortir de cet affreux cours. D'autres filles traînaient encore un peu espérant sans doute que l'une d'elles soient appelés par lui pour rester discuter. Pathétiques.

__Je passais devant son bureau lorsqu'il me dit le regard toujours baissé vers ses fiches :


- Toi tu restes là.


__Je m'arrête soudainement et tente de ne pas trop montrer ma colère aux derniers élèves qui sortent. Comment il ose me parler sur ce ton? A vrai dire ce n'était pas ton dur mais j'ai un prénom tout de même! Mais qu'est-ce qu'il est mignon quand il fait ça. Quand il fait son "sale gosse", comme s'il se fichez de tout. Dans ces moments là je n'ai qu'une envie : lui sauter dessus.

__Lorsque les dernières élèves furent sortis de classe et que je fus certaine que personne ne nous entendrez je me retourne vers lui en colère et m'exclame :


- Que je ne t'entende plus me parler comme ça. De un j'ai un prénom et de deux je ne veux même plus t'entendre.


__Je serais bien partit pour faire une sorte de "sortie théâtrale" mais d'un côté j'avais envie d'entendre ce qu'il allait me dire... Ou peut-être juste être avec lui.
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 11
Age : 52
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job:
Age (du perso):


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Mer 12 Sep - 14:30

Elle s'arrêta brusquement pour pivoter dans ma direction avec une lenteur exaspérante. Je l'avais sans doute énervée vu le ton dédaigneux qu'elle avait employé pour s'adresser à moi :

«Que je ne t'entende même plus me parler comme ça. De un j'ai un prénom et de deux je ne veux même plus t'entendre.» S'exclama-t-elle.

Deux doigts impatient battant un tempo rapide sur mon bureau, je levais les yeux vers elle, dérouté certes, mais ne tenait en aucun cas à le montrer. Passant ma langue sur mes lèvres, dans un sourire je lui rétorquai :


«Ah oui. Tu t'appelles Liv. J'avais presque oublié.»

Sachant mes propos peu sympathique je ne lui laissais pas le temps de répondre avant d'enchainer dans ma lancé.

«Si tu n'avais plus envie de m'entendre... Liv.» Minaudais-je en pesant bien sur le prénom de la jeune femme. «Tu te serais déjà empressée de partir. Et je tiens à rajouter que je suis ton professeur, tu n'es nullement en position de me tutoyer.»

Je fermais ma sacoche, glissant un livre sous mes bras, et me demandait à l'instant même pourquoi je l'avais interpellé ? Je jouais avec le feu... Et ça... Ce n'était pas bon. Je tenais à entendre de sa bouche à quel point elle me détestait. Son silence, ce dernier silence lorsque je l'ai quitté ne m'a pas suffit. Je voulais connaitre sa haine envers moi, savoir à quel point j'ai été un sale type.

_________________
"Ne désire que ce qui dépend de toi."
Épictète


Dernière édition par Tony P. Phelps le Jeu 20 Sep - 17:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Mer 12 Sep - 15:07

Liv & Tony
__Il releva le visage et croisa mon regard. C'est encore plus dur de ne pas lui sauter dessus quand je vois ses yeux de près. Et quand il passa sa langue ses lèvres je n'en parle même pas! Avec un sourire il me répondit :


- Ah oui. Tu t'appelles Liv. J'avais presque oublié.


__Je n'en reviens pas! Je n'aurais jamais cru qu'il pouvait être aussi méchant. Mes doutes étaient donc vrais. Il me manipuler depuis le début. J'imagine que si il m'a quitté c'est qu'il a trouvé une autre fille pour ses désirs personnel. J'allais rétorquer mais il enchaîna m'y en empêchant :


- Si tu n'avais plus envie de m'entendre... Liv. Tu te serais déjà empressée de partir. Et je tiens à rajouter que je suis ton professeur, tu n'es nullement en position de me tutoyer.


__Je ne réfléchis pas et le coup partit tout seul. Je venais de le gifler. Oui je venais de gifler mon professeur. Il m'avais poussé à bout. Il voulait continuer à me faire du mal.


- T'es vraiment qu'un gros connard! Je te tutoie si je veux car je te rappelle qu'il y a quelques jours je n'étais pas qu'une simple élève! Un professeur n'a pas à amener une élève dans sont lit si je me souviens bien non? Alors me dit pas ce que je dois faire ou non! Depuis le début tu me manipules pour au final me rejeter comme une moins que rien! T'es pitoyable tu le sais ça? Tu t'attaques à une jeune fille innocente et tu mens à toute ta famille! Qu'est-ce qu'ils penseraient si ils apprenaient?


Je retiens les larmes qui menacent de couler sur mes joues.


- Je te hais!
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 11
Age : 52
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job:
Age (du perso):


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Jeu 13 Sep - 14:00

Sans que je n'eu le temps de souffler suite à ce que j'allais prendre pour un nouveau silence, la gifle claqua. Surpris, sonné, je prenais peine à saisir les propos suivants :

«T'es vraiment qu'un gros connard! Je te tutoie si je veux car je te rappelle qu'il y a quelques jours je n'étais pas qu'une simple élève! Un professeur n'a pas à amener une élève dans sont lit si je me souviens bien non? [...]»

Un professeur de philosophie, de passage, passa la tête par l'entrebâillement de la porte, je lui accordai un signe de main suivis d'un sourire gêné.

«[...] T'es pitoyable tu le sais ça ? Tu t'attaques à une jeune fille innocente et tu mens à toute ta famille ! Qu'est ce qu'ils penseraient si ils apprenaient ?»

Ce chauve à lunettes persistait à profiter du spectacle, je fronçais les sourcils prêts à faire taire Liv afin que cela ne termine pas en scandale.

«Je te hais !» S'écria-t-elle sans me laisser le temps d'en placer une.

Bien, bien... Au moins j'étais fixé sur la question. Notre rupture... Enfin MA rupture ne l'a laissait pas de marbre. La joue encore rougie par la claque précédente, je reniflais nerveusement, triturant le dessous du bureau comme si une solution s'y trouvait.


«Pourquoi personne n'a songé à installer de bouton magique sous ce bureau ?» Marmonnais-je à voix haute. «Ca serait tellement plus simple.»

Me sachant observé du sinistre prof et d'une furieuse élève, je tachais de reprendre mes moyens en usant de mon humour habituel. Hélas la situation n'était pas des plus aisées.

«On appuierais dessus, et une trappe magique s'ouvrirait sous les pieds des gêneurs. Une trappe située juste sous tes pieds Liv

Ma remarque déplacée amusa l'étranger qui s'en alla aussitôt. La jeune femme n'en sera sûrement que plus en colère après ce que je venais de dire. Mais quand à ses propos ne pouvais me permettre d'étendre cette histoire au delà d'un très cercle très fermé : Elle, moi et ma femme.

«Liv je...»

Me raclant la gorge, je poursuivais.

«Je ne crois pas m'être "attaqué" à toi.» Tentais-je soucieux de ce qui allait être dit. «Il me semble que nous étions tous les deux conscients de ce que nous faisions et...»

Ca y est. Il est temps pour moi de trouver des circonstances atténuantes. J'étais si pathétique.

«Et ...»

Et je vais faire demander à ce que tu suives tes cours de Littératures dans une autre salle... J'aurais dut le faire bien assez tôt.

«Tu me manques tellement...»

_________________
"Ne désire que ce qui dépend de toi."
Épictète


Dernière édition par Tony P. Phelps le Jeu 20 Sep - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
crédit : Rubie
Messages : 129

If you wanna know...
quartier:
Job: Etudiante
Age (du perso): 19 ans


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Sam 15 Sep - 20:49

Liv & Tony
__Après lui avoir dit que je le détestais je remarquais le professeur de philosophie en train de regarder la scène sans gêne. Je rougis à une vitesse éclaire. Nous étions foutus. Tout le monde allait savoir pour notre ancienne relation. Nous aurions de graves problèmes! Comment allons-nous nous en sortir? Je garde les yeux fixés sur Tony et le laisse nous sortir de là. Et puis de toute façon entre nous deux c'est lui qui aura le plus de problèmes. Je sais c'est assez sadique mais il n'avait qu'à pas jouer avec mes sentiments.


- Pourquoi personne n'a songé à installer de bouton magique sous ce bureau... ? Ça serait tellement plus simple.


__Je comprends qu'il essaye de nous sortir de cette situation avec son humour. Sauf que je ne vois pas comment cela ferait partir le professeur de philosophie. Il continue avec sa blague en disant que la trappe serait sous mes pieds. Il est vraiment pitoyable. Et pourtant le professeur s'en va. Pourquoi n'y ais-je pas pensé? Il est vrai que ce professeur est assez... spécial. Tous les élèves de l'université disent qu'il lui manque une case. Preuve il y a quelques secondes.

__Une fois que le professeur soit partit Tony décide de reprendre notre conversation là ou elle en était. Je me demande bien ce qu'il va répliquer cette fois-ci. Il reprendra surement son ton calme qui a le don de me mettre en colère plus qu'autres choses. Comme je le pensais il prit son ton calme et me dit qu'il ne pensait pas s'être attaqué à moi et que nous étions tous les deux conscients de ce que nous faisons. Non mais c'est pas possible! Bien sur que j'en étais consciente! Mais je ne savais pas qu'il avait une famille derrière lui! Après une hésitation il me dit ceci :


- Tu me manques tellement...


__Moi qui étais tellement en colère contre lui j'ai l'impression de perdre toute cette haine. Il joue vraiment avec mes sentiments. Je devrais surement lui mettre une deuxième gifle mais au lieu de ça je veux l'embrasser. L'embrasser pour lui montrer que moi aussi il me manque tant. Pendant plusieurs secondes j'ai l'esprit tourmentée. Dois-je l'embrasser? C'est que j'aimerais faire vraiment. Mais d'un côté je me dis qu'il joue avec mes sentiments. Mais je n'arrive pas à décoller mon regard de ses lèvres. Je fais un pas vers lui mais je reprends mes esprits et recule.

__Très gêné et très confuse je dis :


- Heu... A-Alors pour commencer. Oui j'étais consciente de ce que je faisais mais je ne savais pas à ce moment là que je mettais en danger le bonheur d'une famille. Ensuite... Ne dis pas que je te manques car tu me manques surement plus et c'est mal. Tu t'es servit de moi.
code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Don't you know who I am ?!
Messages : 11
Age : 52
Localisation : Los Angeles

If you wanna know...
quartier:
Job:
Age (du perso):


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce... Jeu 20 Sep - 10:19

Merde... Que venais-je de dire à l'instant ? Mes pensées dépassaient mes paroles, ce n'était pas le moment de faiblir ! Pas maintenant en tout cas !

Le visage de Liv se défaisait dès l'instant où je prononçais ces mots. Elle tanguait dans ma direction, comme si elle quittait soudainement ce monde prise de pensées dont elle seule avait le secret. Sa colère semblait s'être dissipé en l'espace d'une seconde.

Pourquoi avais-je dis ça ?


«Heu... A-alors pour commencer. Oui j'étais consciente de ce que je faisais mais je...»

J'avais plus d'effet sur toi que je ne l'avais imaginé Liv... Je m'en veux tellement de t'avoir fait autant souffrir.

«Ensuite... Ne me dis pas que je te manque car tu me manque sûrement plus et c'est mal. Tu t'es servi de moi.»

Les mots semblaient sortir de ses lèvres avant tant de peine. Je ne pouvais la laisser se morfondre ainsi, elle n'était responsable de rien, j'étais le seul imbécile dans l'histoire. Pourquoi lui avais-je fais espérer tant de choses ? je ne pouvais poursuivre cette relation avec elle, je l'aimais... mais continuer l'amènerait à souffrir... J'aurais tellement aimé qu'elle oublie comme toutes les filles de son âge.

«Jamais je n'ais mentis Liv... Savoir que tu penses que je me suis joué de toi... Ca me fait mal.»

Nous étions si proches, son regard brouillé par des larmes prêtes à couler, c'était insupportable. Hésitant, je passais deux doigts dans cette jolie chevelure, remettant une mèche derrière son oreille avant de me pencher vers elle.

«Liv ...»

Ma main avait glissé derrière sa nuque, je n'étais plus maître du moindre de mes actes, il fallait que je me ressaisisse.

«Bonne journée.»

Quel lâche... Mon visage si près du sien après lui avoir murmuré deux mots qui aurait très bien passer pour une déclaration. Je regardais mon bureau, et sans le moindre dernier regard envers la jeune femme, je tournais les talons prêt à ne plus la revoir.

Pourtant je priais au fond de moi qu'elle me retienne. Je n'étais qu'un con. Un type comme moi ne méritait pas son amour.

_________________
"Ne désire que ce qui dépend de toi."
Épictète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
Don't you know who I am ?!


MessageSujet: Re: Un long cours s'annonce...

Revenir en haut Aller en bas

Un long cours s'annonce...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Projet Long Cours 2011 !!!» cours de latin» Cours informatique» Amphi pour les cours de Ninjutsu» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ultimate VIP ⌘ LA rpg :: ▶ Los Angeles :: » Westside et South L.A :: • UCLA-