AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

⤇ K. S. EVERSON « when you're looking for something you had already »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Kiara S. Everson
♔ I had the time of my life
Don't you know who I am ?!
Statut : Une (irrésistible) envie de sucré...
crédit : Queen G. (ava + sign) Liloo_59 (profil)
Messages : 295
Age : 21

If you wanna know...
quartier: Westside
Job: techniquement, je suis diplomée en droit. Après, travailler...
Age (du perso): 23 ans


MessageSujet: ⤇ K. S. EVERSON « when you're looking for something you had already » Mar 6 Mar - 20:06



Kiara Sherlyn
Everson


The Way I Am


Hello, moi c'est Kiara Everson ! Mais comme on va s'en doute bien s'entendre, tu peux m'appeler Kerly' . Je suis née à Los Angeles il y a de ça 23 années. Si j'ai atterrie à LA c'est parce que je suis de retour dans la ville qui m'a vu naître. Les gens disent de moi que je suis quelques égocentrique, blasée, fidèle et révoltée ; mais ça c'est sans doute parce que je suis un(e) Rich People !
Sinon, dans la vie je suis en situation ambiguë, mais aussi diplômée en droit ! Et avant que j'oublie, on me dit souvent que je ressemble à Ashley Greene. Bref, j'ai tout pour être heureux(se)...
About Me...




⤇ vos trois meilleures qualités et vos trois pire défauts : « Je l'avoue volontiers, je suis quelqu'un de particulièrement égocentrique : je pense toujours d'abords a ma propre personne, les autres viennent ensuite. Je ne suis pas particulièrement conventionnelle, en réalité je dirais même que je suis une révoltée : il n'y a pas beaucoup de choses que je trouve bien dans la vie. Pour moi, le monde est a refaire. D'ailleurs, je suis une véritable perfectionniste : jamais satisfaite. Pourtant, je suis également très blasée. Je déteste les désillusions, les grands rêves, l'idée de la perfection ou du grand bonheur, car je n'y crois pas. Cela dit, ça ne m’empêche pas d'être accrochée à une certaine valeur, la fidélité. D'ailleurs, celui qui ose me trahir ne paît rien pour attendre ne général  : je suis une rancunière doublée de quelqu'un ayant l'esprit de vengeance. »
⤇ Le plus beau moment de votre vie : « J'ai passé les meilleures années de ma vie a l'université, ça ne fait aucun doute. Mais je ne saurai pas chosir un instant particulier pendant ses quatres années... »
⤇ Le pire moment de votre vie : « lorsque j'ai perdue ma mère sans doute. Ou alors le moment où j'ai réalisé ce que cela signifiait. »
⤇ La chose dont vous ne pourrez jamais vous passez : « Toutes choses qui nous sont interdites par la religion et fortement déconseillées par les médecins ; ou toutes les choses que les enfants ne doivent pas connaître, toutes les choses que mon père déteste... Bref, inutile de vous faire un dessin, je suis sûre que vous avez saisie l'idée. »
⤇ votre rêve inavoué : « Inavoué ? Je ne sais. Je ne crois qu'il y ai quelque chose qui me fasse peur au point qu'il soit inavoué. De plus, je ne suis pas un rêveuse : j'ai décidé il y a de ça des années que les rêves ne servaient qu'a être déçue. »
⤇ votre envie/but du moment : « Prouvé a mon père que je ne suis pas un énième produit d'Everson Communication serait sans doute un bon début. »






The Story Of My Life




La petite Kiara coiffait une poupée aux cheveux blonds. Du moins, c'est ce que les adultes pensaient. Blottie dans un fauteuil, elle espionnait discrètement les conversations comme a son habitude. Ce n'etait pas que Kiara était une petite commère, mais elle trouvait les discussions des grandes personnes plus intressantes que les poupées barbie. Plus vivantes. Certes, une poupée faisait tout ce qu'on lui disait, mais elles étaient trop faciles a manipuler. Déjà, la petite fille avait un esprit vif et légerment rebelle. Kiara passait un jeans a sa poupée quand le ton monta dans l'un des petits groupes d'adultes. Ne se cachant plus, elle releva la tête et se leva du fauteuil, sa poupée a la main. Les éclats de voix provenaient directement de ses propres parents. Elle remarqua que son frère, Dylan, avait lui aussi quitté ses jeux. D'ailleurs, la plus part des adultes tournaient un regard mi-effrayé mi-gêné. Sa mère grimaçait, les traits de son visage déformaient par la colère et le chagrin. Son père, lui, se cotenait : comme a son habitude, un sourire d'homme d'affaire au coin des lèvres. Pourtant quelque chose dans l'éclats de ses yeux trahissait un certain malaise. On disait beaucouo de chose sur le Couple Everson depuis leurs mariages voilà sept ans, mais la plus part des gens n'approuvaient pas cette union : pour certains Sherlyn était une ancienne actrice, un déchue d'Hollywood comme il y en avait tant à LA tant dis que Carl était une jeune homme d'une excellente famille promis a un brillant avenir ; et pour les autres c'était Sherlyn qui s'enchainait à un homme froid et sans humour...

Quoi qu'il en soit, c'était leur mère qui se faisait le plus remarqué ce soir : Kiara était désormais au cote de son grand-frère a quelques pas de leurs parents. Soudain, leur mère stoppa la discussion : Elle secouait la tête, faisant scintiller les perles de ses boucles d'oreilles qui s'agitaient au rythme de son hochement de tête. La petite fille admirait sa mère ; et elles avaient d'ailleurs toute deux une relation très complice. Kerly, qui ne comprenait pas tout à fait ce qui était en train de se passait, sourait. Sa maman était si jolie ce soir là, et son peu lui important que son père semble contrarié, elle n'épprouvait que peu d'affection pour lui. Brusquement, Sherlyn se detourna de son mari : elle regarda ses enfants, leurs souris et leur evoyé un baiser du bout des lèvres avant de quitter la salle.  

deux heures plus tard, Everson père avait emmené sa progéniture a la maison dans un silence de plomb. Ils avaient envoyé les enfants se couchaient,et attendait le retour de sa femme dans un fauteuil du salon, un verre de Wisky a la main. Il s'attendait a entendre la porte d'entrée d'une minute a l'autre quand le telephone sonna : lorqu'il décrocha, c'est une voie d'homme, grave et serieux, qui lui parla : 
- Monsieur Everson ?
- oui ? 
- Je suis sincèrement désole monsieur, nous venons de retrouver votre femme. Le taxi dans lequel elle se trouvait a eu un terrible accident avec un poid lourd... Elle est décédée sur le coup.

Pendant plusieurs jours, Carl Everson ressembla a une épave. Il ne s'occupa pas le moins du monde de ses enfants, ne leurs annonça pas la terrible nouvelle. Kiara ne réalisait pas tout a fait ce qui se passait mais pleura beaucoup avec son frère. Et puis, leur père sorti de sa torpeur et repris son job comme si rien ne c'était produit...



Kiara avait maintenant 15 ans, mais toujours un sale caractère. Non, en fait, c'était plutôt de pire en pire. Elle ne supportait pas son père mais dépensait tout son argent, méprisait les cours, les profs, les règlement, et plus généralement la société. Kerly était appréciait parce que c'était une petite rebelle, qui n'attendait pas qu'on lui lance le défi pour le faire ; mais cependant elle n'y avait que deux personnes en qui elle avait vraiment confiance : son frère Dylan et sa meilleure amie Ella. Il trainait presque tout le temps ensemble, meme si Dylan avait deux ans de plus. 

Kiara se déchaînait contre tout en général par simple esprit de contradiction. Elle tenait son père pour responsable de la mort de sa mère, et les choses ne s'était pas arrangé depuis quelques mois. En effet, Carl voulait se remarier. La jeune fille ne supportait pas l'idée que son père puisse vivre avec une autre femme, surtout que cette dernière était une sale petite blonde âgée de 29 ans a peine, qui se croyait toujours tout permis. Elle essayait d'etre la copine de Kiara a chaque fois qu'elle la voyait, mais n'avait toujours pas compris que cette dernière la détestait royalement, et que même si elle passait tant de temps a faire les boutiques ce n'était pas pour les même raisons qu'elle. 



Kiara passait sa toute première soirée de faq, et c'était sans conteste l'une des plus importantes de toutes : la nuit du recrutement. La jeune femme avait la ferme intention de faire partie d'une confrérie ou d'une sororité. Elle passait soigneusement chacune des maisons susceptible de l'acceuillir en revue : elle s'avait deja qu'elle ne voulait pas se retrouvait dans n'importe quelle repère de futurs femmes au foyer modèles, et avait deja éliminé plus sororité de cette façon. Elle arrivait maintenait  devant une maison de style victorien comme il y en avait tant, sauf que cette dernière avait l'air bien différente. Ici, pas d'etalage de gâteaux faits maison : c'était deja un bon point. Il n'y avait personne dehors, a part quelques futurs bizuts qui attendaient. Intriguée, Kiara s'arrêta devant la maison. Dylan lui avait parlait d'une certaine confrérie a la réputation assez déjantée, qui organisait les soirées les plus dingues du campus. En meme temps, Dylan refusait toujours de lui dire dans qu'elle confrérie il avait atterie, sous prétexte que cela ne devait pas affecter son propre recrutement... 

Kerly se mêla au groupe d'etudiants deja présents. Parmi eux elle reconnu un certain Shane avec qui elle avait deja bu un café sur le campus. Ils commençaient a discuter quand la porte de la maison s'ouvrit. Ils ne distinguaient personne, mais une voix leurs proposa d'entrer. Lorsque Kerly rentra, ce fut mieux que ce qu'elle avait imaginé : elle comprenait enfin pourquoi cette confrérie la réputation d'être si déjantée... 

Elle passa la meilleure soirée de sa vie. Ce soir la, un certain nombre de choses importantes et décisives dand la vie de Kiara prirent forme. Tout d'abord, elle allait passait les quatres années suivantes dans cette maison, elle se sentait enfin libérée de l'emprise paternel et elle tombait amoureuse pour la première fois de sa vie.



C'était une journée ensoleillée de fin d'années. Des centaines de jeunes gens avaient passé leur toges bleues et le chapeau assorti. Ils tenaient tous deja leurs diplôme, enroulé avec un ruban rouge. Tout les étudiants avaient le sourire, se congratulaient mutuellement, exibaient leur rouleau a leurs famille et amis. Le temps des adieux viendraient, mais pour l'instant la plus des étudiants ne pensaient qu'à faire la fête, une dernière fois. 

Kiara était cachée dans l'un des bosquets du parc de UCLA. Elle avait réussie a échapper a la pression de ses grands-parents qui étaient toujours présent sur le campus -tant dis que son père avait tout juste vu la cérémonie. Elle attendait que Shane vienne la retrouvait, mais elle n'avait aucune crainte, il se douterait qu'elle viendrait ici après le remise des diplômes. Après tout, c'était leur endroit...

Brusquement, des mains l'entourèrent par derrière. Elle sourit et se laissa aller contre le torse du jeune homme qu'elle avait reconnu avant d'entendre sa voix :
- Et maintenant ? Dit-il doucement.
- Maintenant, finit mon esclavage, je ne suis definivement plus un produit d'Everson Communication. 
Shane ne répondit rien. Il lui sembla meme qu'il s'était figé. Inquiète, Kiara se retourna pour lui faire face. Son expression était fermée, grave. La jeune femme repris :
- Je suis enfin libre. Je vais pouvoir respirer, aller où je veux...! J'ai acheté un billet pour New-York hier soir. Tu viendra avec moi ? 
Kerly attendit sa réponse plusieurs secondes. Et quand elle tomba, elle manqua de l'entrainer dans sa chute.
- non.
- comment ça... Non ?
- Je ne peux pas venir avec toi à New York. Tu sais très bien quel est mon rêve, et tu sais aussi que le meilleur endroit pour le réaliser est LA. Je suis désolé Kerly, je ne partirai pas d'ici... Mais toi tu pourrai rester... S'il te plait.
Kiara répondit pas tout de suite non plus. Quand elle reprit la parole, elle avait des sanglots dans la voix mais retenait ses larmes :
- Je ne peux pas, Shane, je ne peux pas !... Il y a trop de choses dans cette ville que je ne veux plus voir... J'ai toujours voulu partir, le voila mon rêve a moi. Je t'aime, mais je quitte LA.
Kiara ne pouvait plus retenir ses larmes. Elle s'en alla en courant, sans se retourner.



Kiara ferma sa valise d'un coup sec. Contrairement a ce qu'elle avait pensé, elle était finalement soulagée de retourné a Los Angeles. Cela dit, son expérience New-yorkaise n'avait pas été de tout repos, et ne c'était pas dérouler comme elle l'avait imaginée. Bien sur, les grandes avenues, le plus grand magasin du monde, Central Park... Tout ça l'avait séduit ; au début.

 Au bout de quelques mois a peine, elle avait commencé a s'ennuyer. Elle était alors partie, décidant de prendre quelques vacances : Paris, Londres, Marrakech, Tokyo, Sydney... Mais une fois qu'elle eu visité tout les continements, elle fut bien obligée de revenir en Amérique. Ne pouvant pas se résoudre a retourner a Los Angeles au bout de moins de six mois, elle était revenue a New-York. Pour tromper son ennuie grandissant, Kiara commençait a sortir. De plus en plus souvent, dans des endroits de plus en plus glauque, pour tenter des choses de moins en moins légales. Elle a tranquillement mené sa petite vie de débauche pendant de longs moins, au cours desquels elle ne faisait pas la différence entre un vendredi ou un dimanche. 

Et puis, il y a trois semaine de cela, la mauvaise nouvelle était arrivée : a force de vivre sans se soucier de ce qui pouvait se produire, Kerly était tombée enceinte. Elle n'avait pas vraiment pensé qu' un jour qu'elle puisse être mère, en grande partie a cause de ce qui était arrivée a la sienne. Elle s'était donc rendue dans l'une de ses cliniques privées, où l'on entend absolument rien du monde exetrieur, au dela de ces quatre murs blancs. 

On ne peut pas dire que Kiara a était réellement traumatisée, mais elle a simplement reçu le choc nécessaire pour lui faire prendre Conscience que LA et certaines personnes qui s'y trouvait lui manqué trop. Elle a convaincue son père de lui offrir un appartement à Brentwood, et lui a promis de se reprendre en main. Elle espère que ses amis ne l'auront pas oublié et aimerait reprendre contact avec Shane. 




Behind the screen


⤇ Prénom/pseudo : chloé/Your-perfect
⤇ âge : 15 ans
⤇ Fréquence de connexion : 7 jours sur 7 
⤇ crédit : (c) avatar - Queen G.
(c) icône - Queen G.
(c) blend - tumblr
⤇ Vos impressions sur le forum ? Il va tout gérer 
⤇ Comment as-tu connu le forum ? je l'ai crée (a)
⤇ Quelques choses a rajouter ? Kisses and Hugs

Codage de la fiche par Your-perfect




_________________


Kiara Everson

Je suis une pétasse. De celle que vous ne pouvez pas supporter ; de la pire espèce, une pétasse du Westide, le genre de fille qui dépense trois fois votre salaire en deux semaines. Vous me haïssez car vous êtes persuadez que j'ai une vie de rêve. Comme si tout était si simple...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⤇ K. S. EVERSON « when you're looking for something you had already »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Ultimate VIP ⌘ LA rpg :: ▶ Prenez vos billets :: » Présentations :: • Ils sont installés en ville-